MOUSSSA THIOUNE (Apr- Touba) : « Notre parti est miné par le chantage perpétré par des leaders locaux à l'encontre de hauts responsables »


Des ministres seraient toujours victimes de chantage à chaque fois qu'une visite présidentielle est annoncée dans la cité religieuse. C'est  du moins ce qui ressort de la révélation faite par Moussa Thioune à Dakaractu-Touba. Le responsable politique Apériste et membre du CRA de signaler que le chantage a fini de miner le parti présidentiel et qu'il est perpétré par des leaders locaux à l'encontre de hauts responsables.

"Je parle bien de chantage", persiste-t-il avant de relever que "des ministres de la République en sont régulièrement victimes à chaque veille ou lendemain de visite Présidentielle".  Invité à préciser sa pensée,  Moussa Thioune citera parmi les cibles, Abdoulaye Daouda Diallo avant d'ajouter ce qui suit :  "Abdoulaye Daouda Diallo peut être cité comme étant la dernière cible de ce ou ces maîtres chanteurs. Mais heureusement,  il n'a pas plié aux exigences de ce dernier qui pense que l'insulte à la bouche ou l'appartenance religieuse à la famille du Cheikh est suffisant pour réussir son coup. Je félicite,  en passant, le ministre d'avoir méprisé ses attaques injustes et absolument injustifiées." 
Moussa Thioune de souhaiter des sanctions à  l'encontre de ces leaders politiques qui, dit-il,  "ne sont d'aucune utilité pour le parti et pour son leader et qui n'ont d'yeux que pour des privilèges personnels."

Il invitera les ministres à prendre leurs dispositions contre ces manipulateurs et de ne donner suite à aucune forme de chantage... 
Mercredi 30 Septembre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :