MORT DE ISMAÏLA BOCAR DEH : La Police française ouvre une enquête pour homicide involontaire


MORT DE ISMAÏLA BOCAR DEH : La Police française ouvre une enquête pour homicide involontaire
Selon les informations de Libération, l’Inspection générale de la police nationale (IGPN) a ouvert dimanche dernier une enquête pour homicide involontaire dans l’affaire d’Ismaïla Bocar Deh. Deux jours plus tôt, la famille de ce compatriote âgé de 58 ans avait porté plainte contre X par l’intermédiaire de son avocat, Olivier Combes. Un neveu du défunt et des témoins ont été entendus par les fonctionnaires de police.
« Les proches de la victime ont le droit de connaître les circonstances exactes de l’interpellation, a déclaré Me Combes à Libération. A l’heure actuelle, cela ressemble à un accident, mais l’enquête pourrait apporter de nouveaux éléments et entraîner des poursuites judiciaires. » Selon la police, Ismaïla Bocar Deh aurait « traversé la route subitement » devant le véhicule, qui n’a pas pu l’éviter.
Pour Aïssata, la petite sœur de la victime, « il y a pourtant des zones d’ombre » dans cette affaire, notamment « la véritable vitesse » du fourgon policier au moment des faits, ainsi que « l’extrême rapidité » de l’autopsie du corps. « Nous sommes peut-être un peu paranos, mais nous craignons que les policiers n’essaient de camoufler l’affaire. Nous voulons simplement la vérité. » Selon l’avocat, les conclusions de l’enquête devraient être rendues avant la fin du mois de mai.
Vendredi 11 Mai 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :