MICHAËLLE JEAN (Sg de la Francophonie) : "L'aide internationale consacre 5 euros à l'enfant subsaharien, soit à peine 2% de ses besoins en matière d'éducation... L'attitude ordurière de Trump"


À Dakar pour les besoins de la Conférence du partenariat mondial pour l'éducation, Michaëlle Jean annonce que le besoin en argent est colossal ( 3,1 milliards de dollars)  pour juguler les problèmes d'éducation en Afrique et dans plusieurs coins du monde.
Invitée du Grand Jury, la Secrétaire générale de la Francophonie se réjouit, tout de même, d'avoir déjà entendu, en plus des promesses déjà enregistrées, le Canada s'engager pour 117 millions d'euros et la Suisse pour 28 millions d'euros. "La France annoncera son engagement Ici à Dakar ".
Elle dira espérer le même engagement de l'ensemble des 84 États et Gouvernements concernés aux fins de vite dépasser la crise. ''Pour le moment, l'aide international consacre moins de 5 euros par enfant subsaharien. Cela couvre à peine 2% des besoins de l'enfant en matière d'éducation. Le reste est à la charge des parents ''.  
Michaëlle Jean, interpellée sur la récente sortie de Donald Trump traitant de '' pays de merde '' certains pays dont Haïti,  parlera d'attitude ordurière du Président des États-Unis. ''C'était offensant à la face de l'humanité... Les États-Unis n'existeraient pas sans ces efforts fournis par leur sueur et leur sang''. A la question de savoir s'il acceptait les excuses de l'American, elle répondra '' je n'en suis pas là ''. 
Michaëlle Jean de s'estimer prête à continuer l'aventure à la tête de l'organisation sans formellement officialiser sa candidature pour un second mandat. ''J'ai de l'énergie pour continuer. Nous avançons. Nous voyons le fruit de ce que nous avons engagé. La Francophonie est réactive. Elle est dans l'innovation ''.
Dimanche 4 Février 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :