MBOUR/THÉRÈSE FAYE INAUGURE 17 BORNES FONTAINES, ABREUVOIRS ET UNE PLATE FORME MULTIFONCTIONNELLE POUR LES FEMMES DE DIARRÈRE…


MBOUR/THÉRÈSE FAYE INAUGURE 17 BORNES FONTAINES, ABREUVOIRS ET UNE PLATE FORME MULTIFONCTIONNELLE POUR LES FEMMES DE DIARRÈRE…
Le village de KOTHIOKH, dans la commune de Diarrère a abrité la cérémonie d’inauguration de 17 bornes fontaines, abreuvoirs et d’une plateforme multifonctionnelle pour les femmes de la commune de DIARRÈRE d’une valeur de soixante-quinze millions de francs cfa (75.000.000) ceci grâce à KEUR AFRIQUE via CARITAS.
Une occasion saisie par le maire THERESE FAYE pour magnifier le geste <<la cérémonie qui nous réunit aujourd’hui, sera gravée dans l’histoire de la commune de DIARRÈRE, dans la mesure où elle constitue un nouveau départ dans la vie économique et sociale des 3500 habitants de notre commune. Selon le maire, cet investissement auprès des populations de KOTHIOKH ,s’inscrit parfaitement dans les orientations stratégiques de développement du Sénégal déclinées dans le plan Sénégal émergent, qui est la manifestation de la vision du président de la République à savoir , à travers le deuxième axe capital humain, protection sociale et développement durable, l’amélioration de l’accès à l’eau potable des populations en milieu urbain et rural est un des objectifs stratégiques .<< Populations de KOTHIOKH ,je pense qu’avec ces investissements, les objectifs seront largement atteints voir dépassés. Cette eau potable qui va couler dans beaucoup de villages de la commune soulagera la vie des citoyens. Comme nous le savons tous, les populations du Sine et du Saloum ont longtemps souffert de la qualité de l’eau de leur terroir. Quant à la plateforme multifonctionnelle, elle permettra d’arriver à l’autonomisation des femmes, un autre vœu cher du président Macky Sall.>> Le représentant de KEUR AFRIQUE, ERIC VICENT de revenir sur le pourquoi de ce financement du projet. << c’est à partir d’une vidéo qu’on nous a envoyée montrant les difficultés des femmes pour avoir de l’eau potable que nous avons été très sensible. Nous espérons avoir d’autres projets parce que les autorités nous ont soutenu et nous avons constaté que le pays progresse.>>a-t-il conclu.
Samedi 2 Décembre 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :