MBOUR /OPÉRATION DE DÉGUERPISSEMENT : LE PRÉFET VA EN GUERRE CONTRE LES RÉCALCITRANTS …


Depuis un  moment le préfet de Mbour SAER NDAO mène des actions de déguerpissement  de grande envergure .L’avenue BASILE  SENGHOR qui passe au cœur du marché central reliant plusieurs  services de la ville était impraticable à cause des vendeurs de légumes et les ambulants.
Une situation qui avait fini de dénaturer carrément  l’environnement où se trouvent plusieurs services à savoir :la préfecture,le service de l‘action sociale et de la solidarité nationale et le trésor public. Cette même avenue BASILE  SENGHOR  relie tous ces lieux et d’autres quartiers aux districts de Mbour  mais aussi de l’hôpital de GRAND MBOUR. Compte tenu  de l’importance de cette avenue,le préfet  SAER  NDAO a décidé de faire quitter les ambulants de même que les vendeuses de légumes.
Plusieurs équipes municipales ont  tente  de faire quitter ces derniers mais c’était quasiment impossible. Sous l’ancien régime avec le maire libéral MBAYE  DIAGNE ,il a été plusieurs fois question de  les déguerpir  avec le fameux XAAL  YOON mais jamais ils n'ont réussi. Cette fois ci le préfet de Mbour  en personne contourne les politiques et gère cette affaire qui a commencé à porter ses fruits. Très déterminé à poursuivre le travail commencé SAER NDAO  de souligner << cette avenue  est capitale, un marchand ambulant c’est celui qui bouge mais pas celui qui reste sur place, Ils occupent la voix publique et nous allons les faire quitter  >>Le préfet  d’affirmer que les acquis seront conservés et que cela se fera avec les différents acteurs. .<<A  ce stade de la chose, nous allons poursuivre le travail et consolider les acquis. D’ailleurs je vais demander au maire de réglementer le stationnement des camions à des heures qui ne vont pas perturber  la circulation des personnes et de leurs biens.>>a conclu le préfet...
Vendredi 24 Novembre 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :