MBACKÉ - Les Rewmistes refusent de lâcher Idy et saluent sa décision de rejoindre Macky.



Avec la décision d'Idrissa Seck d'accepter la main tendue du Président Macky Sall et dont la resultante principale a été de le voir devenir Président du Cese et deux de ses collaborateurs promus ministres de la République, beaucoup craignaient  une grosse démobilisation dans les rangs du parti Rewmi au niveau de Touba. 

Dans leur face-à-face avec la presse locale mercredi après-midi, Mafary Ndiaye et ses camarades auront choisi de préciser qu'ils ont été agréablement surpris par l'engagement de leur leader à apporter sa pierre à l'édifice pour un intérêt général. 

 Pour le coordonnateur de Rewmi dans la commune de Touba, " la mobilisation derrière Idrissa Seck au niveau de la cité religieuse est encore  plus forte aujourd'hui et que tous les responsables, militants et sympathisants de Rewmi lui renouvellent  leur confiance. "

Mafary Ndiaye de confier que l'ancien maire de Thiès a préféré privilégier le développement de ce pays qui est plongé,  à cause de la conjoncture économique mondiale compliquée, dans une phase difficile.

Modou Ndoye, au nom de la coordination départementale d'aborder dans le même  sens et de signaler que le Rewmi de Mbacké n'en est même pas arrivé à tergiverser sur la question. Pour lui, la travail qu'il faut faire désormais c'est de renforcer les acquis politiques ayant découlé de la dernière présidentielle lors de laquelle leur leader était arrivé en tête dans la cité devant tous les autres candidats... 
Jeudi 5 Novembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :