MBACKÉ / Le préfet interdit la marche programmée par " And Sopi Ndoxu Mbacké "... qui doute de la bonne de Sen'Eau.


La marche qu'elle avait programmée pour ce vendredi n'aura finalement pas lieu. Une interdiction leur a été opposée par le Préfet du département qui a ordonné, à travers un arrêté, évoquant un problème de forme dans le libellé de la demande et la situation de crise sanitaire dans laquelle le Sénégal est plongé du fait de la pandémie de la Covid-19. 

Un arrêté que le commissaire de police de Mbacké a été chargé de faire respecter. 

Une décision à laquelle l'association " And Sopi Ndoxu Mbacké " a, somme toute, décidé de se plier, non sans tenir un point de presse pour faire quelques mises au point. Parmi ces mises au point, il ya la dénonciation  de " cette farce " que semble dérouler la Sen'Eau qui, dit le Président de l'association, change à  tout bout de champ, de fusil d'épaule dans la dynamique qu'il enclenche pour donner à l'eau une meilleure qualité.

Le Docteur Mamadou Mbodj, de préciser que la société avait d'abord prévu de se procurer une machine d'osmose-inverse avant de se rétracter pour parler de l'option d'aller à Sadio et profiter de sa nappe. Une attitude qui n'inspire pas confiance, selon lui. Ainsi la décision de ne payer aucune facture a été maintenue. 

Pour mémoire, le tribunal de Diourbel a  déclaré recevable la plainte de "And Sopi Ndoxu Mbacké ", avant de demander à l'institut Pasteur d'expertiser l'eau en question. Affaire à suivre...
Vendredi 11 Décembre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :