MBACKÉ / La Cojer départementale interpelle Moussa Sow sur le leadership officiel local désormais illégitime.


De leur point de presse déroulé ce dimanche, il ressort trois éléments essentiels. 

- D'une part,  il y a que les jeunes de la Cojer ont tenu à interpeller leur leader national sur le leadership local  officiel  de la Cojer qui ne jouit plus d'une légitimité. À en croire Lamine Bara Diop de Taïf, "aucun jeune qui n'habite pas le monde rural de Mbacké ne saurait se prévaloir désormais  d'un quelconque  titre pour parler au nom de la structure."

- Dautre part, ils ont jugé utile de revendiquer leur proximité avec le Directeur général Gallo Bâ qui serait en train de jouer un rôle non négligeable dans la marche du parti 

- Et en troisième lieu , ils ont insisté sur leur pleine satisfaction par rapport aux choix faits par le Président Macky Sall dans le cadre de la formation de son nouveau gouvernement. 

Les jeunes de la Cojer ne manqueront pas,  par ailleurs, d' égréner quelques doléances liées au souci de désenclavement de leurs localités avec notamment la construction attendue de routes de liaison à Sadio, Touba- Mboul, Taïf, Dalla Ngabou, Diane, Douy Sangou... et l'installation de lampadaires. 
Dimanche 8 Novembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :