MBACKÉ / Benno installe un cadre de concertation CDCA et compte mettre terme aux défaites lors des élections.


À l’instigation de Bara Gaye, récemment nommé à la tête du SNEIPS, la coalition Benno Bokk Yaakar de Mbacké vient d’installer une structure de rappel des troupes pour un mouvement concerté et des actions répétées et soutenues dénommé Cadre Départemental de Concertation et d’Actions ( CDCA).  Pour ce faire, une assemblée générale a été déroulée à la salle de conférences du Cedaf avec la présence de plusieurs personnalités dont l’ancien ministre libéral Moussa Sakho, la Hcct Madame Mbaye qui a assuré l’essentiel de la mobilisation, le Cese Baye Mor Ndiaye, les représentants des maires de Mbacké et de Touba, des maires de communes rurales comme Mbaye Tène, l’ancien député Baye Maguette Diakhaté, Gabane Touré  et des têtes de file de quelques partis alliés etc…

Bara Gaye  dans la résolution qui a été lue devant l’assemblée, reviendra sur les efforts consentis par le Président de la République dans le combat mené contre la propagation de la Covid-19 et cet investissement financier qui a permis l’érection de l’hôpital Cheikh Ahmadoul Khadim de Touba. Et c’est sans transition qu’il demandera aux leaders politiques de Benno d’aller enchaîner avec des visites de proximité pour mobiliser et informer la base en perspective des joutes en vue. Pour lui, il n’est plus question de perdre des élections. C’est ainsi qu’il préconisera une animation plus soutenue du parti et de la coalition.

Bara Gaye regrettera, en passant, la position de certains leaders qui « font dans le calcul politique alors qu’il s’agit, dit-il, de travailler dans une dynamique unitaire pour gagner les prochaines élections locales ».

Le cadre saluera les réalisations déjà enregistrées mais indiquera les autres chantiers qu’il faudra explorer. Parmi ceux-ci, seront cités l’achèvement du stade municipal de Mbacké, la construction de nouvel Hôtel de Ville, la construction d’un nouveau centre de santé, le relèvement du plateau technique du centre de santé actuellement fonctionnel, la distribution d’une eau de bonne qualité, la densification du réseau routier, l’implantation d’un institut supérieur d’enseignement professionnel, le renforcement des responsables politiques de Mbacké, le bitumage de certaines pistes rurales etc… Le cadre de souhaiter aussi une audience avec le Chef de l’État pour une réunion  d’informations.
Lundi 4 Octobre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :