MBACKÉ / And Sopi Ndoxu Mbacké, en plus de ne pas payer les factures, réclame des indemnités à Sen'Eau et attaque l'Institut Pasteur.


"L'Institut Pasteur a refusé de contre- expertiser l'eau de Mbacké alors que la justice attend d'avoir les résultats suite à la plainte que nous avons déposée contre la Sen'Eau. Ce refus est suspect et anormal..." 

Les mots sont de Sokhna Anta Diaw lors d'un point de presse pour informer les populations sur l'état du combat enclenché pour doter Mbacké d'une eau potable et de bonne qualité. L'association "And Sopi Mbacké" a décidé de maintenir le cap en insistant sur le refus de payer les factures. Un refus qui a démarré depuis près d'un an. 

Mieux, And Sopi Ndoxu Mbacké, en plus de consommer sans payer, exige de la société en question, de penser à indemniser les populations pour leur avoir servi depuis plusieurs années une eau non potable ayant entrainé chez ces dernières moult- maladies. "L'eau qui nous est vendue est mauvaise et nous avons toujours payé. Elle ne respecte pas les normes fixées par l'OMS."  

Des propos renchéris par Cheikh Omar Guèye et Serigne Fallou Mbacké Atta qui estime que le combat ne fait que commencer, même s'ils ont remarqué que la Sen'Eau refuse, désormais, de prendre de nouvelles demandes de branchement et se pait à réduire la pression de l'eau...
Samedi 26 Juin 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :