MATAR BÂ (Ministre des Sports) : « Nous étions supérieurs à l'adversaire... Le niveau de l'arbitrage était en deçà du niveau technique des joueurs. »



De l'échec ''au poteau'' du Sénégal lors de la 32ème Coupe d'Afrique des Nations, le ministre des Sports n'en fait qu'un commentaire : '' nous étions supérieurs à l'adversaire. '' Matar Bâ de signaler au Grand Jury de ce dimanche que la délégation est rentrée frustrée de ne pas amener le graal, mais trouve que l'accueil réservé aux joueurs a aidé à surmonter la déception. ''Ce que j'ai vu hier quand l'avion a atterri est... Oui, c'était le 23 juin du foot. La jeunesse nous a demandé d'être persévérant. Le Président Macky Sall a entendu ce message et c'est pourquoi il a demandé à la fédération et aux joueurs, dans deux ans, de revenir avec la coupe... Il n'y a plus lieu de se décourager (...). Le Président a tout mis en œuvre pour que l'équipe puisse avoir les conditions de préparation et de performance.''


Le ministre des Sports Sénégalais de regretter le niveau bas de l'arbitrage qui a été, selon lui, pour beaucoup dans la défaite de l'équipe nationale Sénégalaise. 
"C'est réellement dommage à ce niveau qu'on ait des arbitres qui ne sont pas à la limite professionnels. Certains arbitres ne sont même pas dans un tournoi professionnel dans leurs pays. Le niveau de l'arbitrage est en deçà du niveau technique des joueurs. Le nombre de fautes commises par l'adversaire ( ndrl : l'Algérie) est énorme et il n'y a eu aucun carton rouge. Le jeu était haché.'' Tout de même, le bilan est largement positif.''

Interpellé sur la taille déclarée exubérante de la délégation Sénégalaise en Égypte, Matar Bâ minimise et estime que la sienne a été la moins consistante de toutes celles qui ont été déplacées pour les besoins de la Coupe d'Afrique. Il donnera l'exemple de l'Algérie qui dit-il, a convoyé 50 avions.

Par rapport au cas Aliou Cissé, le ministre ne donnera, dans sa réponse, aucune chance à quiconque, de penser qu'il sera défenestré. ''Notre objectif à nous tous Sénégalais c'était d'avoir le trophée. Aliou, à mon avis, bénéficie de la confiance de la fédération.''
Dimanche 21 Juillet 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :