MAROC : Une sénégalaise ébouillantée témoigne

Mariama Ba est son nom. Cette sénégalaise vivant à Marrakech au Maroc a été ébouillantée au deuxième degré par une autre sénégalaise répondant au nom de Sokhna Ndao. Les deux dames qui vivaient sous le même toit se sont crêpées le chignon à cause de l'emplacement d'une bouteille de gaz. La dame ébouillantée qui a porté plainte dénonce les agissements de certains politiciens de l'APR qui ont fait des pieds et des mains pour tirer Sokhna Ndao des griffes de la police marocaine, ce qui met en colère la communauté sénégalaise vivant au Maroc ...


Vendredi 8 Septembre 2017




Dans la même rubrique :