MANIFS À DIOURBEL ET TOUBA : Le prof de Lycée condamné... 09 personnes placées sous mandat de dépôt et 20 mineurs libérés.


Après le temps des manifestants qui ont brûlé les tribunaux de Diourbel et de Mbacké,  saccagé une station d'essence à l'entrée de Touba, dévasté en partie la mairie de Mbacké et rudoyé les installations de la Rfm-Mbackè,  c’est le temps de l'enquête et de la justice.

 

À Diourbel, par exemple, les 24 élèves arrêtés ont été tous libérés le jour même de leur arrestation. Pour ce qui concerne le professeur d'économie familiale réputé appartenir au Pastef, il a été jugé et condamné à un mois avec sursis. 

 

À Touba, les 09 des 28 personnes alpaguées ont été placées sous mandat de dépôt et les 19 autres tout simplement libérées à cause de leur âge mineur.  

 

Ceux qui sont restés entre les mains de la justice sont poursuivis pour les chefs d'accusation suivants : Participation à une manifestation non déclarée, actes de vandalisme, destruction de biens publics et privés. Affaire à suivre...

Jeudi 11 Mars 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :