MAKHTAR DIOP (Hcct) : ' Les Sénégalais doivent se demander pourquoi la panique s'est installée chez les Khalifistes depuis l'ouverture du procès '


MAKHTAR DIOP (Hcct) : ' Les Sénégalais doivent se demander pourquoi la panique s'est installée chez les Khalifistes depuis l'ouverture du procès '
'' S'il n'a rien à se reprocher, Khalifa Sall devrait, à l'heure actuelle, être serein ''. C'est le haut conseiller des collectivités territoriales, Makhtar Diop, qui parle ainsi. Le non moins coordinateur de la Convergence des Jeunes Mackystes du Sénégal invite aussi le maire de Dakar à '' demander à ses proches de garder la même sérénité au lieu de crier déjà au scandale, de parler de son éventuel emprisonnement ou encore d'accuser aussi légèrement le Président Macky Sall de manipuler la justice. Les Sénégalais doivent se demander pourquoi la panique s'est installée chez les Khalifistes depuis l'ouverture du procès. '' Le responsable politique de certifier que '' le Chef de l'Etat ne peut aucunement orienter les décisions de justice ni dans l'affaire Khalifa Sall ni dans les autres affaires concernant ou non des hommes politiques. '' Pour lui, tout est clair : '' La justice est indépendante au Sénégal tout comme les juges et ce, depuis les indépendances. Il n'y a que ceux qui se sentiront lésés qui crient à la manipulation du tenant du pouvoir. '' Notre interlocuteur d'inviter les souteneurs de Khalifa Sall d'espérer que ce dernier soit relâché si aucun détournement n'est prouvé dans sa gestion. Évoquant les sorties médiatiques de l'avocat El Hadj Diouf, Makhtar Diop parle de '' comédie qui n'en finit pas'', avant de pester : '' le peuple Sénégalais a clairement dit à ce monsieur qu'il n'était pas son député après que Kaolack lui a montré sans ambages qu'il ne voulait pas de lui comme maire. ''
Vendredi 15 Décembre 2017



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :