MAKHTAR DIOP (Hcct) : « La porte de notre coalition est encore ouverte à ces leaders de l'opposition qui désireraient rallier avant qu'il ne soit trop tard »


MAKHTAR DIOP (Hcct) : « La porte de notre coalition est encore ouverte à ces leaders de l'opposition qui désireraient rallier avant qu'il ne soit trop tard »
''Arena a déclenché la machine du 24 février et j'avoue avoir grandement pitié de l'opposition..." Makhtar Diop a ainsi parlé ce week-end alors qu'il faisait l'évaluation du Congrès d'investiture du Président Macky Sall par la coalition Benno Bokk Yakaar samedi à Dakar. Le Haut Conseiller des Collectivités Territoriales, qui salue l'arrivée d'Abdoulaye Baldé , trouve que '' tous les grands responsables politiques de ce pays, soucieux de l'avenir des Sénégalais et de leur propre avenir politique viendront ramer aux côtés du Président Sall ''.  Visiblement confiant quant à la possibilité pour son candidat de passer dès le premier tour en 2019, Makhtar Diop livre ses arguments. '' L'opposition ne fera que se ridiculiser davantage au soir du 24 février. Tout le monde a vu cette énorme mobilisation avant-hier à Arena Tour. Comparée aux autres mobilisations on ne peut plus piètres chez certains leaders de l'opposition, vous verrez qu'il n'y a pas photo. Pourtant, ces mobilisations ne sont pas les plus importants arguments. Le Président Macky Sall a fini de présenter aux Sénégalais un bilan hautement élogieux. C'est ce bilan qui fera la différence. Le Plan Sénégal Émergent va enclencher sa vitesse de croisière sous peu de temps, la deuxième phase du Pudc tout comme. Par conséquent, nul ne peut arrêter la mer avec ses bras. ''

Le mandataire de la coalition Benno Bokk Yakaar lors des dernières élections législatives à Touba et Mbacké de poursuivre : ''  L'opposition perdra son argent et son temps pour rien. Nous les savons acheter des parrainages. Et pourtant l'essentiel d'entre ces leaders ne parviendront pas à avoir le minimum requis pour parrainer leur candidature.  À Touba, il y en a deux qui achètent la signature à 5000 francs.  Et au moment où je vous parle, ils n'ont pas encore réussi à avoir 2000 paraphes. C'est ahurissant ce qu'ils endurent comme difficultés. Beaucoup d'entre eux vont désister et nous accuser de leur avoir barré la route. La porte de notre coalition n'est toujours pas fermée, nous les accueillerons à bras ouverts si tant est que construire ce pays est leur ambition. ''

Makhtar Diop de boucler sa sortie en se félicitant de la présence lors du Congrès, de Chefs d'État avant de déplorer le commentaire d'Abdoul Mbaye qui semble oublier, dit-il, '' qu'au delà de leur statut de Présidents de République, ils sont des membres de l'Internationale libérale... ''
Lundi 3 Décembre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :