MAGAL ET COVID-19 / Cheikh Abdou Bali Mbacké : « Ne pavoisons pas. Cette victoire n'est pas la nôtre mais celle de Serigne Touba »


Le comité d'organisation du Grand magal a fait, ce mardi 20 octobre, le bilan de ses activités. Un moment fort solennel mis à profit par les membres de l'Unité d'Alerte et de Prévention Épidémiologique qui se réjouiront de signaler que la tendance baissière enregistrée avant le 18 Safar n'a point été perturbée par les rassemblements occasionnés par le magal, malgré son cachet populaire exceptionnel remarqué cette année.  

Pour Serigne Cheikh Abdou Lahad Mbacké  Gaïndé Fatma, membre de la structure mais aussi Président de la Commission Culture et Communication du Grand Magal, le mérite revient exclusivement à Serigne Touba et au Khalife Général des Mourides qui a su prendre les dispositions qui s'imposaient. « Ce qui est important, c'est que tout s'est passé de la meilleure des manières (...) ».

Il précisera tout de même qu'il ne s'agira pas de pavoiser mais de maintenir la cadence par rapport au respect des gestes barrières afin de se départir définitivement de cette pandémie. « Ne pavoisons pas! Cette victoire, ce n'est pas la nôtre. C'est celle de Serigne Touba. Nous devons rendre grâce à Dieu. Et cette victoire ne doit pas être la porte ouverte aux écarts de langage et aux interprétations maladroites ».

Serigne Cheikh Abdou Lahad Mbacké Gaïndé Fatma profitera de l'occasion pour saluer l'engagement et la détermination de Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadre qui ne ménage, dit-il, aucun de ses efforts pour la réussite organisationnelle de l'événement. Il félicitera aussi Serigne Ousmane Mbacké, coordonnateur du comité d'organisation pour son dévouement sans faille au service du magal.
Mercredi 21 Octobre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :