Lycée de Sindia : Un acte de vandalisme visé.


Si dans d'autres écoles, des élèves ont célébré les vacances à leur manière comme le cas du Cem de Hann (voir ailleurs), un acte plus grave a été posé au lycée de Sindia. Les premiers éléments de l'enquête permettent de dire qu'il s'agit d'un acte ciblé.

Le censeur du lycée de Sindia a alerté les gendarmes de Popenguine Mercredi, vers 8 heures, sur un acte de vandalisme ciblant la salle des professeurs.
Selon le journal Libération,une fois sur les lieux, les gendarmes ont constaté que la porte de la salle des profs a été défoncée et l'intérieur de la pièce incendiée.

Des cahiers de texte (où sont relevés les absences des élèves), des fiches de pointage des absences d'élèves... ont été détruits. Le plus bizarre dans cette affaire est que tous les documents ciblés concernent particulièrement les classes de 5ème et de 4ème du Collège d'enseignement moyen (Cem). Est-il possible que les élèves aient commis le "coup"? Les enquêteurs, qui croient que les faits ont été perpétrés tard dans la soirée, privilégient cette piste...
Vendredi 16 Juillet 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :