Lutte contre le trafic de faux médicaments : « Le Khalife a promis… » (Yérim DIOP)

Interpellé sur la rupture fréquente de médicaments et de vaccins au niveau de la pharmacie nationale d’approvisionnement (PNA), le directeur de la pharmacie et du médicament a donné quelques éléments de réponse sur cette question brûlante. Yérim Mbagnick Diop estime que « le problème de l’approvisionnement est peut-être lié à des tensions de trésorerie ». À l’en croire, ces pénuries existent même dans les pays dits développés. Sous un autre registre à savoir la lutte contre le trafic de faux médicaments au Sénégal, le directeur de la pharmacie et du médicament a révélé qu’ils ont un soutien de taille : Serigne Mountakha Bassirou Mbacké. « Le khalife général des Mourides a promis de nous accompagner dans ce combat », a-t-il indiqué...


Lundi 9 Décembre 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :