Lutte contre le covid-19 à Kolda : Le Conseil départemental vient au secours des couches vulnérables…


Le Conseil départemental de Kolda vient au secours des couches vulnérables dans le cadre de la lutte contre le covid-19 avant la distribution de l'aide alimentaire de l'État. Ainsi, il met à la disposition des populations 60 tonnes de riz et 1000 litres d’huile pour un montant de 20 millions afin de leur permettre de souffler avant la distribution de l’aide alimentaire de l’État. 

A en croire Moussa Baldé, le président du Conseil départemental et ministre de l’agriculture « ces 60 tonnes pourront  combler le manque de ceux qui n’auront pas l’aide alimentaire dans le cadre de force covid-19. Nous voulons que toutes les populations se sentent incluses dans la politique du président de la République  dans le cadre de l’aide alimentaire. C’est une occasion pour nous de montrer notre proximité avec nos administrés. Avec ces vivres que sont le riz et le sucre, le Conseil départemental se solidarise avec ses populations en ces temps de coronavirus. En ce sens, nous comptons toucher toutes les couches impactées par le covid-19, les daaras, les griots, les prêcheurs, les menuisiers ébénistes ou métalliques, etc... »

Venu présider la cérémonie, le préfet du département Diadia Dia d’avancer : « le ministre a été le premier responsable à sortir les moyens pour permettre aux différents acteurs de faire face à la pandémie. Il ne s’est pas limité au département de Kolda, mais il a élargi son champ d’actions envers les autres départements de la région. Il a contribué en matériel, produits détergent et vivres, après celui financier.

Aujourd’hui, nous revenons avec lui pour réceptionner 60 tonnes et mille litres d’huile qui seront orientés vers les populations vulnérables qui ne seront pas touchés par l’opération covid-19. On ne pourra pas toucher tout le monde, donc cette contribution permettra de combler le vide qui serait constaté par rapport aux ménages qui ne seraient pas ciblés... »
Lundi 11 Mai 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :