Lutte contre le covid-19 à Kolda : 401 « tipi-tapa » installés par les jeunes pour le lavage des mains.


Les associations de jeunes de Kolda ont fabriqué et installé 401 lave-mains artisanaux appelés « tipi-tapa » pour lutter contre le covid-19. 

Ainsi, ces « tipi-tapa » sont mis à la disposition des familles les plus démunies et aux points névralgiques, notamment les entrées. Le tout est encadré et piloté par l’inspection régionale de la jeunesse pour des objectifs précis.

Moussa Diallo, inspecteur régional de la jeunesse, d’annoncer : « aujourd’hui, j’ai décidé de faire une descente sur le terrain pour rencontrer l’ensemble du mouvement associatif pour m’enquérir de leur situation et de voir leur travail dans la sensibilisation pour la riposte contre le covid19. Je rappelle qu’au mois de mars dernier nous avions reçu une instruction du ministère de la jeunesse pour mettre à la disposition des districts sanitaires et de la région médicale, 18 éléments formés par le service civique national. Il y a aussi 150 volontaires qui ont été déployés par le ministère de la jeunesse dans les régions en guise de contribution au-delà de celle en nature faite par le ministère. » 

Selon lui toujours, il faut venir voir ce que ces jeunes font pour la communauté contre le coronavirus, mais aussi s’ils respectent  les mesures barrières sanitaires. Par ailleurs,  avance-t-il : « il faut limiter les déplacements au maximum pour bouter cette pandémie hors de nos frontières ».

Moussa Touré, jeune volontaire, estime que les jeunes se sont engagés volontairement dans le combat contre le coronavirus. Selon lui, « cette maladie est une guerre et on ne sait pas qui la balle va toucher. C’est pourquoi, nous allons utiliser tous les moyens pour la combattre. Nous avons fabriqués 401 lave-mains artisanaux pour assister les familles démunies qui n’ont pas les moyens de s’offrir les gels hydro alcooliques. Nous sillonnons les quartiers en expliquant aux communautés les 7 techniques de lavage des mains et les incitons à maintenir les mesures barrières ».

À cette occasion, l’inspection régionale de la jeunesse a apporté un petit appui en matériel détergent, eau de javel, gel hydro alcoolique,  et masques de protection aux associations de jeunes...
Mardi 14 Avril 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :