Lutte contre le covid-19 / Port obligatoire de masque : Quand les koldois se plient à la décision de l’autorité.


Désormais, il est impossible de marcher ou circuler dans la ville de Kolda sans porter de masque. Pour marquer l’effectivité de l’application du décret ministériel instaurant le port du masque, le chef de l’exécutif local (gouverneur) en compagnie du préfet, du médecin chef de région, du service de l’hygiène et de la police ont fait le terrain pour voir si les populations respectent le décret. Cette opération de contrôle sur le port du masque démontre la détermination des autorités à faire respecter les lois, mais aussi à protéger les populations contre le covid-19.

En ce sens, tout individu sans masque est embarqué dans le véhicule de la police. C’est pourquoi, ce matin au marché c’était le sauve qui peut pour ceux ou celles qui n’avaient pas de masque, de peur d’être arrêté par la police.

Binta B. ménagère venue faire ses emplettes au marché de confier : « je ne savais pas  l’existence de cette loi. J’ai aussitôt acheté un masque pour éviter d’être verbalisée et arrêtée ». Comme elle, beaucoup de personnes ont été prises au dépourvu au marché central et embarquées ou sauvées.

Il faut noter qu’actuellement, le travail de tous les tailleurs se résument à la fabrication de masques qui se vendent comme des petits pains.

Les opérations de contrôle et de vérification continueront certainement au centre ville pour faire respecter la loi, mais aussi pour la protection contre le covid-19 avec les rassemblements.
Jeudi 23 Avril 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :