Lutte contre le covid-19 : L’apport financier de l’ANACMU pour les personnes vulnérables.


Sous le leadership du Ministère du Développement Communautaire, de l’Équité sociale et territoriale (MDCEST),  l’Agence Nationale de la Couverture Maladie Universelle (ANACMU) a engagé d’importants montants pour appuyer le système de santé en ces moments de crise du covid-19 afin de renforcer son dispositif d’offre de soins. Une initiative avec l'appui du Ministère des Finances qui fait suite à l’appel du chef de l’État à la solidarité et à la mobilisation pour faire face à la propagation du Covid-19 au Sénégal.  

Ainsi, au titre des initiatives de gratuité, 3 milliards 721 millions 429 mille 514  Francs ont été payés aux structures de santé, depuis début Mars 2020, dont 380 millions 154 mille 711 Francs pour les soins des enfants de moins de 5 ans, 828 millions 142 mille Francs pour la césarienne, 884 millions 602 mille 713 Francs pour le plan Sésame et 1 milliard 628 millions 530 mille 090 Francs pour la Dialyse.

Au titre des subventions ciblées, c’est-à-dire destinées aux mutuelles de santé, pour la prise en charge gratuite des Bénéficiaires du Programme national de Bourses de Sécurité Familiale (PNBSF) et les titulaires de la carte d’égalité des chances, 999 millions 505 mille 732 Francs ont été payés, tandis que 300 millions 349 mille 875 Francs ont été mobilisés en terme de subventions générales pour les mutuelles de santé (subvention de la cotisation à hauteur de 50 % pour les bénéficiaires qui ont la capacité contributive).

Au total, ce sont cinq milliards vingt et un million deux cent quatre-vingt-cinq mille cent vingt et un Francs (5.021.285.121 Francs CFA) qui ont été mobilisés par l’Agence Nationale de la Couverture Maladie Universelle (ANACMU), compte non tenu des deux milliards cinq cent millions (2.500.000.000 Francs CFA) payés à la Pharmacie Nationale d’Approvisionnement (PNA) pour le compte de la dialyse en janvier 2020.

Le Ministère du Développement Communautaire, de l’Equité sociale et territoriale  (MDCEST), à travers l’Agence Nationale de la Couverture Maladie Universelle, s’engage ainsi et dans un élan patriotique, à accompagner le système de santé national et à renouveler sa disponibilité à travailler dans le sens de renforcer davantage le secteur pour le bénéfice des usagers sénégalais.
Vendredi 10 Avril 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :