Lutte contre le cancer / Octobre Rose 2022 : « Le cancer du sein est en train aujourd'hui de gagner du terrain » (MSAS)


La ministre de la santé et de l'action sociale, Marie Khémesse Ngom Ndiaye a présidé ce 1er octobre, au district sanitaire de Keur Massar,  la cérémonie de lancement officiel d'octobre rose, mois dédié à une campagne de sensibilisation au dépistage des cancers du sein et du col de l’utérus et à une forte mobilisation autour de la lutte contre les cancers féminins. 

À l'entame de son propos, docteur Marie Khémesse Ndiaye a exprimé sa joie de présider cette cérémonie de lancement d'octobre rose édition 2022. Ainsi a-t-elle décidé de ne pas revenir sur tout ce qui existe comme statistiques.

Mais, dira-t-elle, "sachez que les statistiques au plan mondial, au plan régional en Afrique, mais également national au Sénégal, montrent que les cancers gynécologiques, particulièrement le cancer du sein, sont en train aujourd'hui de gagner du terrain. Mais également les taux d'incidence et de mortalité devraient augmenter de plus 40% d'ici 2030 et les femmes restent les plus touchées."

Pour vaincre ce fléau, le gouvernement du Sénégal a mis en oeuvre des stratégies adaptées sur instruction du Chef de l'État, M. Macky Sall, "qui fait de la lutte contre le cancer une de ses grandes priorités. Ces stratégies reposent sur le renforcement de la collaboration multisectorielle, la consolidation d'un environnement favorable à la santé et l'amélioration de la prise en charge des maladies non transmissibles et le développement de la recherche, dans ce cadre des département a fait de la prévention primaire et de la détection précoce du cancer, des pièces maîtresses de la lutte en adoptant une approche intégrée contre le cancer du sein et du cancer du col de l'utérus à tous les niveaux de la pyramide sanitaire", a précisé Marie Khémesse Ngom Ndiaye, ministre de la santé et de l'action sociale...
Samedi 1 Octobre 2022



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :