Lutte contre le Covid-19 : L’État à l’assaut du ‘’Marché Syndicat’’ de Pikine.


La commune de Pikine-Est a reçu la visite des bulldozers. Les alentours du marché Syndicat, l’un des plus grands lieux de vente de fruits de la région de Dakar ont fait peau neuve. Les autorités de la localité ont procédé au nettoyage des abords immédiats dudit marché. Une opération de déguerpissement initiée sur une ‘’rue occupée par des marchands du marché Syndicat depuis plus de 10 à 20 ans. Et c’est une occupation quasi anarchique de la voie publique. Nous avions, auparavant, pris un arrêté pour interdire toute vente sur la voie publique et juste après on a remis des sommations au commissariat de police. Ces sommations ont été délivrées à tous les occupants pour que dans un délai de 3 jours ils puissent quitter les lieux. C’est pourquoi nous avons initié cette opération’’, a déclaré Oumar Sagna Ndiaye, Sous-préfet de Dagoudane.
 
Le commissaire de police a été chargé de gérer le suivi a assuré le sous-préfet qui ajoute : ‘’C’est bien de désencombrer, mais c’est encore mieux lorsqu’on s’organise pour que le suivi soit effectif afin que ceux qui occupaient la voie publique ne reviennent pas sur les lieux. Il faut aussi le mettre dans le contexte de la lutte contre le Covid-19 parce qu’on avait pris un arrêté pour règlementer le marché, par rapport aux heures de fermeture et d’ouverture (7 à 17 heures). Au-delà de cela, nous avions jugé utile de nettoyer l’intérieur aussi bien que l’extérieur du marché. 
 
M. Ndiaye dit avoir constaté avec d’autres autorités, lors d’une visite de reconnaissance, la présence d’enclos irréguliers. Ce qui à ses yeux, est invraisemblable d’où la sommation faite aux propriétaires de ces moutons, chèvres et autres, de sortir leur bétail du marché.  
 
Vendredi 24 Avril 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :