Lutte contre le Coronavirus : L'État du Sénégal prend les devants...


Le ministre de la santé et de l'action, Abdoulaye Diouf Sarr, a annoncé lors de la conférence de presse qu'il a présidée ce mercredi 5 février, les stratégies mises en place pour la prévention de l'épidémie du coronavirus. Notamment, la formation d'une équipe dans le cadre de la procédure d'investigation du cas suspect. En terme de potentialité, le Samu national, l'institut pasteur, le service des maladies infectieuses de l'hôpital Fann ainsi que d'autres structures fondamentales de santé auront accès à ces dispositifs. Des mesures préventives nécessaires pour le diagnostic et la prise en charge grâce à l'ONU.

Il s'agit par ailleurs d'un dispositif de détection du virus et de surveillance épidémiologique... A annoncé Diouf Sarr, le tout dans le but d'éviter une manipulation de l'opinion publique. À cet effet, l'organisation de réunions hebdomadaires sur la situation épidémiologique au niveau mondial et surtout africain est prévue tous les mardis. Pour une information claire et concise avec des chiffres précis dans la logique de donner des informations quant à l'évolution du virus. Mais également la gestion des ressortissants sénégalais restés en Chine, précisément dans la ville de Wuhan, épicentre de cette épidémie. Le ministre de rajouter que "c'est une circonstance de sécurité sanitaire et la presse doit être un partenaire actif pour la sensibilisation face à cette situation"...
Mercredi 5 Février 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :