Lutte contre la traite des personnes en Afrique : renforcement de capacités stratégiques et opérationnelles

Le Centre international pour le développement des politiques migratoires, en collaboration avec la communauté économique des États de l'Afrique de l’Ouest et la Cellule nationale de lutte contre la traite des personnes, a réuni les coordinateurs nationaux des six pays concernés : à savoir la Gambie, la Guinée Bissau, le Mali, la Mauritanie et le Sénégal, afin de dresser un premier bilan des actions conduites par les membres de la coordination sous régionale et envisager ensemble les perspectives de renforcement.

Ainsi, durant trois jours, à compter de ce mardi 18 septembre, à Dakar, les participants s'engagent dans le développement et la mise en œuvre d'un plan d'action régional de plaidoyer en réponse à la problématique de la traite des personnes à des fins de travail forcé, passer en revue les réalisations de cette action et développer une feuille de route en vue sa matérialisation .


Mardi 18 Septembre 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :