Lutte contre la radicalisation djihadiste : Des experts allemands et sénégalais réfléchissent sur la question


Dans le cadre de la lutte contre l'extrémisme religieux, le centre des hautes études de défense et de sécurité, en collaboration avec la fondation Konrad Adenauer, a engagé ce matin des réflexions sur "les composantes sociales dans la prévention et la lutte contre la radicalisation djihadiste". 
Cette rencontre permettra de créer un cadre d'échanges propice à la réflexion sur les solutions à apporter à la radicalisation djihadiste au Sénégal afin d'identifier les facteurs de gouvernance locale favorable à une société dépourvue de toute forme de nuisance pouvant générer un impact négatif sur la sécurité des populations et de leurs biens, informe le général de brigade Paul Ndiaye, par ailleurs directeur du CHEDS.
Il s'agira également d'étudier la perception des composantes sociales sur les motifs d'adhésion aux idéologiques islamistes véhiculés et d'offrir un cadre d'expression du discours doctrinal approprié au changement de paradigme sur la question.
Cette rencontre réunit plusieurs participants notamment les jeunes, les femmes, les forces de défense et de sécurité et des experts étrangers...
Jeudi 6 Septembre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :