Lutte contre la Covid-19 : La BHS prône l’utilisation des guichets automatiques alors que des clients courent derrière leurs cartes.


Lutte contre la Covid-19 : La BHS prône l’utilisation des guichets automatiques alors que des clients courent derrière leurs cartes.

Dans le cadre de la lutte contre la propagation du virus à Covid-19, la Banque de l’Habitat du Sénégal, (BHS) a pris de nouvelles mesures. Ainsi, pour compter du lundi 18 janvier 2021, les horaires et jours d’ouverture sur l’ensemble de son réseau sont de « 7H45 à 14H45 du lundi au vendredi, jusqu’à nouvel ordre », lit-on dans le mail envoyé à ses clients. Ainsi, tout le samedi matin et les usagers sont donc invités à faire toutes leurs transactions du lundi au vendredi. Mais, le même mail précise, que les guichets automatiques restent disponibles. En outre les déplacements et regroupements étant fortement déconseillés, la BHS invite ses clients « à utiliser la banque en ligne, le contact téléphonique et les cartes bancaires » pour leurs opérations et autres services. Une batterie de mesures auxquelles viennent s’ajouter le port du masque qui est obligatoire. Des mesures salutaires, mais qui risquent d’apporter plus de problème qu’elles n’en résolvent.

 

« Cette mesure ne m’arrange pas » A. Ndiaye (client)

 

A. Ndiaye est un client de la BHS depuis 07 ans. Il y a domicilié son salaire « parce que l’agence n’est pas loin de ma maison et en plus ils travaillent le Samedi ». Rencontré à l’agence de Rufisque le samedi matin, c’est avec stupéfaction qu'il apprendra les nouvelles mesures. « Là où je suis on travaille de 7H 30 à 14H 30, donc je ne suis libre qu’à partir de 15h et ou les samedi matin. Au service une journée d’absence se paie cher donc cette mesure ne m’arrange pas », a-t-il confié au micro de Dakaractu. Mais pourquoi n’utilisez-vous pas votre carte ? Sa réponse fait froid dans le dos. « Cela fait plus de 6 mois que je cours derrière ma carte GAB et à chaque fois on me dit que ce n’est pas sorti. Avant de nous obliger à utiliser les guichets automatiques, ils doivent d’abord s’assurer que tous les clients soient en possession de leur carte. »

 

« Cela fait plus de 5 mois que je cours derrière ma carte » M. Diop, (fonctionnaire)

 

Fonctionnaire de son État, M. Diop confirme avoir bien reçu le mail d’information envoyé aux clients, mais dit ne pas comprendre. En effet, dit-il, « utiliser le guichet automatique oui, mais si on n’a pas de carte, une carte que la banque est dans l’obligation de fournir, comment allons-nous utiliser le guichet. Cela fait plus de 5 mois que je cours derrière ma carte et je ne suis pas le seul, on est plus d’une centaine inscrite sur une liste qui attendent. Au début ils nous ont dit que la carte sera disponible dans un mois, mais 5 mois après toujours rien. Ils ne veulent pas que les gens se regroupent, mais c’est le contraire qui va se produire, ils seront envahis surtout ici à Rufisque et ce sera de leur faute. »

 

Ainsi donc les nouvelles mesures de la direction générale pour protéger les clients contre la Covid-19, semble donc créer plus de problèmes qu’elles n’en résolvent. La réduction des horaires, va créer à n’en point douter un rush au niveau des agences. 

Dimanche 31 Janvier 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :