Lutte contre la Covid-19 : « SONICLACE », l'outil créé par des étudiants de l'Upoa pour faire respecter la distanciation physique.


Gagner la guerre contre le coronavirus implique l’adoption de mesures dites non pharmaceutiques telles que le port du masque, le lavage des mains avec du savon ou l’application de gel hydroalcoolique et l’observance de la distanciation physique. Mais faire respecter ces gestes barrières relève de l’impossible, ou presque.

Partant de ce constat, la filière Ingénierie Biomédicale de l’Université Polytechnique de l’ouest africain qui a déjà mis au point le Dister Uv et participé à la réalisation d'un appareil biomédical automatique pour la mesure de la vitesse de sédimentation sanguine, a développé un dispositif pour le respect au moins de l’une des mesures préventives contre la Covid-19. Son nom, SONICLACE.

Élaboré à l’aide d’un logiciel de modélisation 3D, cet outil fonctionne avec des capteurs ultrason, des diodes électroluminescents et une batterie. Selon un paramétrage flexible, le témoin est vert lorsque la distance est respectée. Un centimètre de plus suffit pour qu’il vire au rouge.

À première vue, SONICLACE peut sembler incommodant pour son porteur. Pour le rendre plus simple et facile à porter, ses concepteurs ont trouvé la bonne formule, à savoir l'insérer dans les badges utilisés déjà par les entreprises ou institutions qui auront besoin de cet outil.

Constitué essentiellement de matériaux disponibles au Sénégal, SONICLACE peut être produit à grande échelle à raison de 2 unités par heure. Pour qui sait entreprendre, il suffit de peu pour réaliser de grandes choses…
Lundi 1 Mars 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :