Lutte contre l’émigration clandestine à Kolda : cent hectares d'un coût d’un milliard mis à la disposition des jeunes par le PADAER II.


 Dans le cadre des luttes contre l’émigration clandestine et le chômage des jeunes garçons et filles, le programme d’appui au développement agricole et à l’entrepreneuriat rural (PADAER II) a mis cent hectares d’un coût d’un milliard sur la table en 2021. Ainsi, le projet compte faire la promotion de cette frange de la population en aménageant 5 périmètres à grande échelle de 20 ha chacun à raison de deux cent millions par périmètre évalué à un milliard pour faire face à ce fléau. L’annonce a été faite par le chef d’antenne régionale du PADAER II, Abdoul Latif Diallo, lors du comité de validation des projets ce vendredi 05 février. 
Abdoul Latif Diallo d’avancer : « pour la région de Kolda, on prévoit de réaliser en 2021 cent hectares pour l’aménagement des périmètres à grande échelle, à raison 20 hectares par périmètre dédiées aux jeunes. Ce projet est exclusivement dédié aux jeunes et aux femmes. Cette situation permettra de lutter contre l’émigration clandestine. » 
Au cours des débats, des recommandations ont été faites pour fixer les jeunes sur place afin de lutter contre l’émigration clandestine. Et pour cela, le projet compte aménager des bas-fonds, aménager des pistes de production, réaliser des pare-feux. C’est pourquoi, deux activités majeures sont retenues, à savoir l’agriculture et l’élevage qui sont des secteurs très porteurs. Ainsi, avec l’accompagnement technique et financier du programme, les jeunes et les femmes ont une clé en or pour ouvrir n’importe quel projet. 

 
Samedi 6 Février 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :