Loi contre les sachets plastiques / L'Unacois Yessal pulvérise Abdou Karim Sall et prévient le Chef de l'État.

Le ministre de l'Environnement "s'entête" à appliquer la loi qui interdit la commercialisation et l'utilisation des sachets plastiques, alors que les commerçants affiliés à l'Unacois appellent à l'apaisement. En conférence de presse ce vendredi, Cheikh Cissé et ses collègues, toutes griffes dehors, invitent le Chef de l'État à arbitrer.
Selon les commerçants, la saisie totale des sachets qui sont stockés leur fait perdre plus de 5 milliards, ce qu'ils n'entendent pas subir. "Nous sommes favorables à la loi parce que tout le monde sait que ces sachets sont défavorables à la nature. Néanmoins, nous avons des solutions à lui présenter, mais il refuse de nous recevoir. Ce qui est déplorable! Nous ne sommes toutefois pas prêts à perdre ces milliards", avertit le président de l'Unacois Yessal...


Lundi 22 Juin 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :