Locales : le Mouvement Dieum Kanam demande le report des échéances en juillet 2022


Les partisans du mouvement Dieum kanam se sont réunis ce dimanche 15 août 2021 à Grand Yoff pour parler de l’actualité au Sénégal. En effet, en raison de la propagation de la Covid 19, le mouvement Dieum Kanam demande au président de la République Macky Sall d’apporter des transformations profondes dans le gouvernement et de reporter les élections locales en juillet 2022 en les couplant avec les législatives. Pour cause, l’accent est mis sur la crise sanitaire qui a eu des conséquences sur l’économie avec une inflation élevée malgré les nombreux efforts du Chef de l’État. 
Selon lui, la question de la révision des listes électorales a été au cœur du débat, avec un constat amer fait par les Coordinateurs de comité au niveau de l'état-civil de Grand Yoff. Il ajoute qu’il y a une distribution partisane des certificats de résidence par le maire carent de Grand Yoff, Madiop Diop. Mais aussi, ils ont noté que toutes les conditions ne sont pas réunies pour que les concitoyens puissent s’inscrire sur les listes électorales de manière libre et indépendante. Des rassemblements sont notés et aucune mesure barrière n’est respectée, ce qui participe à la prorogation du virus. Lass Badiane d’ajouter par ailleurs, que le chef de l’État aura le loisir d’organiser les élections du Haut Conseil des Collectivités Territoriales (HCCT) où sont représentés les conseillers municipaux et départementaux nouvellement élus en Décembre de la même année.
Lundi 16 Août 2021
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :