Locales du 23 janvier : L’AIS alerte et prêche la paix pour un scrutin sans violence.

Les cas de violence qui ont émaillé la campagne électorale en vue des locales du 23 janvier interpellent au plus haut point l’Association Islamique pour servir le Soufisme (AIS) qui, dans une déclaration médiatique, ce 20 janvier, a invité les candidats à faire prévaloir la stabilité du pays.

Pour l’organisation religieuse, les prétendants doivent veiller à un langage de sérénité et de paix, respecter les règles du jeu démocratique mais surtout de renoncer à tout ce qui conduit à la violence et la division de la société sénégalaise.


Invitant les électeurs à choisir librement le jour du scrutin, l’AIS a, toutefois, appelé ces derniers à exercer leur droit électoral dans le calme et la responsabilité.


Jeudi 20 Janvier 2022
Dakaractu




Dans la même rubrique :