Locales- Kolda : marée jaune à Sikilo pour Mame Boye Diao


Le plus grand quartier de Kolda était au pied de Mame Boye Diao ce samedi. Une marée humaine en jaune avait envahi Sikilo. Une longue procession d’hommes, de femmes et de jeunes. Tous autour de l’homme qui est depuis quelques jours l’élu des cœurs du Fouladou.  A Sikilo, le quartier qui accueille le plus grand nombre d’électeurs, c’était une folle ambiance.  Les chaises sont vites remplies.  Une grande foule debout.  En teeshirts, boubous traditionnels et casquette bien vissée sur la tête, ils étaient tous en jaune arborant le sourire des jours heureux porteurs d’espérance d’un avenir proche. Le soir du 23 janvier 2022 pour porter le Directeur des Domaines à la tête de la mairie. Ils chantaient, dansaient. « Moody Sunu maire, Mame Boye sunu maire ».  La consécration avant l’heure.   Un vacarme carnavalesque et bon enfant.  Devant un accueil aussi chaleureux et contagieux, Mame Boye Dia n’a pu se retenir.    Il sent à travers ces milliers de yeux l’espoir que ces habitants du Fouladou portent en lui.    Satisfait qu’il était   par la forte mobilisation. Dans son discours qui s’est voulu la quintessence de son programme, Mame Boye Diao s'engage à créer une réelle attractivité sociale. Ce   qui passe par la création d'un guichet social pour venir en aide aux populations, un programme de soutien aux malades atteints de pathologies chroniques, à l'aménagement des berges du fleuve. La création de bois de ville où mini forêt. La réhabilitation du jardin public de bastague pour en faire un vrai parc urbain.
Dans le domaine éducatif pour des citoyens forts, il promet de mettre en place   des cantines scolaires dans les écoles et Daara. Une façon de lutter contre la déperdition scolaire   La signature d'un contrat de partenariat avec les étudiants Koldois en médecine en leur offrant des bourses, puis leur insertion dans les structures hospitalières de Kolda afin de résoudre le manque de personnel soignant. 
Last but not least, promouvoir l'enrôlement des enfants à l'état civil avec un Programme zéro élève sans extrait de naissance.  Un programme ambitieux et réaliste pour un autre Kolda.

Dimanche 16 Janvier 2022
Dakaractu




Dans la même rubrique :