Locales 2022 dans le Bosséa : Les jeunes politiques s'érigent en bouclier autour de Farba Ngom et déclarent la guerre contre ses adversaires.


C'est un Abdoul Aziz Diop sur un ton va-t-en guerre, qui met en garde les adversaires de leur leader. En fait, les jeunesses du Bosséa qui regroupe les communes des Agnams, Oréfondé et Dabia, en conférence de presse ce lundi 25 octobre 2021, ont tenu à montrer leur ancrage et leur détermination derrière le maire des Agnams.

"Depuis quelques temps, des gens que Farba a fabriqués politiquement font le tour des médias pour s'activer et faire du chantage. Ce qui les intéresse, c'est un buzz médiatique leur permettant d'être visibles. Nous connaissons les commanditaires de ces attaques dirigées vers Farba Ngom. Mais c'est peine perdue. Nous, jeunesse de Bosséa sommes prêts à mener tous les combats pour nous ériger en bouclier autour de notre mentor", ont fait savoir ces jeunes.

"Le Bosséa qui regroupe toutes ces communes restent fidèles et suspendues à la décision du président Macky Sall. Nous jeunesses de ces communes réitérons notre appel à l'unité et surtout notre volonté de rester soudés et unis pour relever les défis de l'heure, c'est-à-dire, les locales à venir", précise le jeune Abdoul Aziz Diop, porte-parole du jour. 

Un appel à l'unité pour rester soudé afin de relever les défis de l'heure...
Lundi 25 Octobre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :