Locales 2022 : Diarrère adoube et investit Moïse Sarr pour la mairie.


Diarrère a vibré ce samedi 16 octobre 2021 au rythme de la grande liesse populaire qui a prévalu dans la localité, à l’occasion d’une réunion d’information publique qui a regroupé l’ensemble des acteurs politiques et sociaux de la zone. 

Les mouvements et associations de cette localité du Sine ont pris rendez-vous avec les membres de la coalition Benno Bokk Yakaar, de la coalition de la grande majorité présidentielle pour faire le point sur la gestion de leur commune et les enjeux des élections territoriales de 2022. 

En effet, selon les acteurs du jour, Moïse Sarr incarne le concret, la constance dans les actions, la présence, l’empathie, mais surtout le sens du souci des populations.   

Les divers témoignages qui ont été livrés, à cette occasion, ont fini de rassurer les plus indécis sur les qualités intrinsèques de l’homme. C’est dire qu’aucun secteur n’a été épargné. Du maraîchage où il a sensiblement contribué à l’autonomisation des femmes, Moïse Sarr a également contribué à fournir de l'engrais aux agriculteurs non sans compter les motopompes pour alleger les travaux des femmes maraîchères. Les élèves et étudiants n’ont pas été en reste. Ils ont pu bénéficier eux aussi, d’une prise en charge de l’Agence de la Couverture Maladie Universelle (ACMU) qui leur assurera la gratuité des soins.

Pour ce qui les concerne, les femmes ont bénéficié de financements pour soutenir leurs activités génératrices de revenus ainsi que l’octroi de moulins à mil. S’agissant du domaine de la santé, il a été rappelé les caravanes de santé à l’initiative du Secrétaire d’État pour offrir aux populations des consultations gratuites dans des spécialités de pointe inexistantes dans les structures de santé de la localité, sans compter la dotation de matériel et médicaments.     
Ces assertions ont été renforcées par les propos d’importants acteurs politiques de la localité.

Tour à tour, Messieurs Paul Faye et Babou Ly, anciens Présidents de la Communauté rurale de Diarrère, Jean Waly Bakhoum, ancien vice Président, Monsieur Dominique Diouf, Coordonnateur communal de Rewmi, des sages du Parti Socialiste tels Paul Gor Diouf, Babou Ndiaye, Responsable de Bokk Guis Guis, les Responsables des jeunes et des femmes de l'Apr communale, ont tous salué les œuvres sociales de Moïse Sarr sur le terrain et en faveur des populations. Cet aéropage, s’exprimant avec conviction sur l’espoir que suscite le responsable politique, témoigne de sa capacité à fédérer plusieurs camps autour de sa vision politique. 

Le discours d’acceptation de Moïse Sarr a été le sommet de la rencontre. 
Répondant à l’invitation des populations, ce dernier, en fils du terroir s’est dit très honoré du choix porté sur sa personne pour réaliser leurs aspirations et de faire office d’alternative. 

En vrai rassembleur, il a promis, si les instances du parti suivaient le choix de la base, de faciliter à permettre « l’éclosion de tous les talents et de toutes les synergies au service exclusif des populations ». 

Dans son intervention aux allures de programme, l’enfant de Bicole a dit vouloir s’inspirer de son mentor le Chef de l’État pour faire de Diarrère un véritable carrefour en la dotant d’infrastructures socio-économiques de base pour améliorer les conditions de vie de ses pairs. Les jeunes et les femmes seront également au cœur de sa préoccupation en leur offrant des opportunités d’emploi et d’entrepreneuriat.

Ainsi, l’homme du jour a dit vouloir s’inspirer du Président de la République pour « rassembler toutes les forces vives désireuses d’un véritable changement pour Diarrère. Rassembler autour d’un projet nouveau pour permettre l’éclosion de tous les talents et de toutes les synergies au service exclusif de nos populations ».

Au terme de la rencontre, les populations ont délibéré sur leur sort. Elles décident de confier leur commune à un homme expérimenté et généreux dans l’action... 
Lundi 18 Octobre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :