Locales 2022 : « Les populations de Kaolack réclament Baye Ciss, son maire naturel » (Cheikh Diéry Cissé)


"La candidature de Baye Ciss à la mairie de Kaolack est plus que nécessaire". Cette déclaration émane du consultant international et notable de la cité de Mawlana Cheikh Al Islam, Cheikh Diéry Cissé, qui a d'abord commencé à faire l'état des lieux dans la ville de Mbossé en quelques phrases.

" C'est un scrutin historiquement important qui s’ouvrira en 2022 pour les élections locales, d’où sortira le prochain maire de Kaolack, une pléthore de candidats dans une ville préoccupée par son développement, l’insécurité, le chômage etc... Les signes du déclin sont nombreux à Kaolack : entre la présence importante des ordures dans les rues, des canaux à ciel ouvert mal entretenus, les eaux usées polluantes, les déchets plastiques, la crise de l’emploi des jeunes, on se demande même comment des populations arrivent à vivre dans ces conditions", a-t-il regreté.

Avant de poursuivre : "Ces problèmes cités pèsent avec acuité dans les quartiers périphériques généralement habités par des populations, produits de l’exode rural, “Problématique de l’urbanisation de la ville de Kaolack , Devant la multiplicité des problèmes et l’urgence des solutions, la Mairie semble désarmée. D’autre part, l’institution municipale a du mal à maîtriser une croissance démographique et une extension géographique incontrôlée dont l’évolution constitue un problème majeur à tout projet d’aménagement. Toute cette évolution fait que cette ville mérite d’être observée dans son passage d’une gestion centralisée à une gestion décentralisée. Il convient également de s’interroger sur un certain nombre de questions : - Est-ce qu’il est possible de réorganiser l’espace régional ou communal ? - Les décisions politiques à prendre vont-elles permettre le développement d’une véritable capitale communale et régionale ? - Comment Kaolack se positionne-t-elle dans le Sénégal contemporain ?"
Selon M. Cissé, "En effet, Après 24 mois de crise sanitaire qui ont fragilisé l’économie de la ville, et par répercussion la vie au quotidien des populations, il est plus que urgent que Kaolack se retrouve avec un nouvel édile compétent à qui il appartiendra de relancer Kaolack, qui s’interroge sur son avenir". 

Et ce nouvel édile compétent, Cheikh Diéry Cissé, dira que ce n'est personne d'autre que Baye Ciss. " Incarnation d’un renouveau, l’Expert en banque et Finance, le Président du Groupe CISSCORP HOLDING Ltd a posé énormément de jalons qui rassurent toute la population de Kaolack avec des investissements visibles, palpables, concrets jamais réalisés depuis l’indépendance par un privé pour dire porteurs de beaucoup d’espoir auprès des populations. Nous avons suivi avec beaucoup d’intérêt aujourd'hui la visite surprise du Groupe AL FAYDA Radio/Télé sur le site du chantier de CISSPLAZA au Pont Noirot et l’entretien que le Président Baye Ciss leur a accordé. Les journalistes partis s’enquérir de l’état d’avancement des travaux de finition de la première phase de ce gigantesque chantier.

Une nouvelle ville toute en gestation au niveau du Pont Noirot avec des habitations le « Kaolack Waterfront » le plus grand Hypermarché de l’Afrique de l’ouest « DAY TO DAY » quatre nouveaux Restaurants dignes des capitales Africaines, « LA RIVIERA », « MFC » « LA TERASSE3 » en plus de la Boulangerie patisserie Salon de Thé Gelatino « AU PAIN CHAUD » , sans compter l’Aquapark « LAGUNA BEACH » et enfin la plus grande station d’essence de l’Afrique de l’ouest « SUNOIL ».

Les banques, assurances, institutions de transfert d’argent, de Microfinance ont leurs bâtiments de choix en bonne place. Ce n’est pas tout puisqu’il a déjà investi aussi dans l’Agroalimentaire pour venir en appoint à sa région, capitale des céréales et bassin arachidier".

En conclusion, M. Cissé a ajouté : " C’est pour toutes ces raisons que le nom de Baye Ciss est sur toutes les lèvres des populations kaolackoises qui le réclament à la tête de la mairie, pour comme dans ses investissements, il est le seul à pouvoir apporter les meilleures solutions, stratégies et programmes à même de sortir Kaolack de sa léthargie..."
Vendredi 25 Juin 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :