Locales 2019/Kaolack : Le choc des milliardaires se dessine jour après jour


Ils sont trois hommes d'affaires ou trois milliardaires dont les profils intéressent beaucoup les kaolackois pour les prochaines locales. Il s'agit de l'ambassadeur itinérant, Mouhamed Ndiaye dit Rahma, du président de la chambre de commerce de Kaolack, Serigne Mboup et du PDG de Ciss-Group, Baye Ciss.
Pour le premier, son objectif est de faire la promotion de la politique du président de la République pour un second mandat en 2019, mais ne manque pas d'ambitions personnelles. Après avoir investi une manne financière dans le cadre de son compagnonnage avec le régime en place, Mouhamed Ndiaye a eu droit à une récompense à travers sa nomination au poste d'ambassadeur itinérant et continue en tant qu'homme d'affaires de bénéficier des largesses du patron de l'Apr et de Bby. Actuellement, son deuxième nom est " l'argentier de Kaolack ", car il est dans l'immédiat le seul leader politique à investir tous les week-ends les quartiers de Kaolack distribuant  des billets de banque et répondant à la sollicitation de ses militants.
Pour le patron de Ccbm, par ailleurs président de la Chambre de commerce de Kaolack, le " made in Kaolack " doit être une réalité. C'est pourquoi, Serigne Mboup puisse que c'est de lui qu'il s'agit, a repris le projet du ''Coeur de Ville de Kaolack'' en construisant un complexe multifonctionnel au coeur de Kaolack dans lequel il a ouvert un centre commercial, un manège, la télévision du Saloum, la radio Univers FM, un hôtel etc... 
Lors de la cérémonie officielle de la Foire Internationale de Kaolack (FIKA) dont il est l'initiateur, il a lancé devant le Premier ministre, Mahammed Boun Abdallah Dionne, un nouveau slogan dénommé " Kaolack, ma fierté", ce qui n'a laissé personne indifférente.
Et enfin, le patron de Ciss-agro. Baye Ciss pour la petite histoire, a lancé récemment à Kaolack un important projet de 32 milliards de FCFA qui, selon lui, permettra de vendre facilement la destination Kaolack. Ledit projet est composé d'une usine de lait construite au niveau de Kabatoki (commune de Kaolack), d'un espace paradisiaque appelé " Ciss City ", plusieurs entreprises telles Ciss-agro, Ciss-technologie, entre autres initiatives. Ainsi, le constat est que depuis un certain temps, Baye Ciss a fait part de sa volonté de soutenir le président de la République, Macky Sall, à travers des séries de mobilisations lors des différentes visites du chef de l'État à Kaolack. Il a par ailleurs paraphrasé le Plan Sénégal Émergent (PSE) en faisant de son projet Plan Kaolack Émergent (PKE).
Voici donc la présentation sommaire de trois milliardaires aux parcours différents, mais tous des Saloum-Saloum bon teint et partageant aussi un même objectif qui est de participer à l'émergence de Kaolack. 
Mais dans la ville de Mbossé où l'on attend encore de connaître les noms des candidats aux élections locales de 2019, ceux des 3 milliardaires susnommés commencent déjà à circuler. Et si cela se concrétise, Kaolack connaîtra sans aucun doute une campagne sans précédent aux allures d'une élection présidentielle.
Mercredi 28 Février 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :