Locale 2022 / Matar Ba se lâche : « On ne doit pas prendre des positions radicales juste parce qu’on a pas été choisi… Le combat qui mérite d’être engagé est celui de… »


Le maire sortant de Fatick a fait face à la presse. Dans son discours, le candidat investi par la coalition Bby a appelé ses camarades à l'unité tout en dénonçant certains comportements... Il a ainsi appelé les récalcitrants à rejoindre les rangs.

 

« Nous avons construit ensemble cette coalition, on ne doit pas prendre des positions radicales parce que l’on a pas été choisi. Je ne pense pas que cela soit cohérent. À travers ma personne, le président a renouvelé sa confiance », indique Matar Ba. Il ajoute, « donc dans ses choix, tout le monde doit se sentir concerné. C’est pourquoi étant à Fatick, je lance solennellement ce discours d'unité mais d'ouverture pour demander à tout le monde, à nos frères et nos sœurs qui pensent autrement, de revenir à la raison et de revenir à la maison pour qu’ensemble on accompagne le choix du président de la République. J'avais dit en son temps que si le chef de l'État choisissait une autre personne que moi, je serai à ses côtés et je me battrais avec tous les moyens dont je dispose pour qu'il ait la victoire... »

 

Parlant de l'opposition, Matar Ba en a profité pour mettre en garde : « en réalité nous tous, nous devons nous occuper de l'autre coalition qui est en train de s'organiser à Fatick. On n’acceptera pas que cette première se fasse à Fatick. On doit se battre pour que Fatick ne régresse pas. C’est le combat qui mérite d’être engagé, pas celui de mettre les jeunes dans les réseaux sociaux pour injurier des responsables ou bien qu'ils mettent du rouge. Ça ne sert à rien! Nous jouons la carte de la responsabilité, mais nous n'accepterons pas le désordre... »

Lundi 1 Novembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :