Litige foncier mairie de Niaguis : Les quatre jeunes emprisonnés ont retrouvé la liberté.


Litige foncier mairie de Niaguis : Les quatre jeunes emprisonnés ont retrouvé la liberté.
Les quatre jeunes emprisonnés à la maison d'arrêt et de correction de Ziguinchor à cause du conflit foncier opposant la mairie de Niaguis au village de Boucotte Mancagne sont libres. Benoît Diatta, Henry Ndecky, Abdou Sané et Idrissa Sané ont retrouvé leurs parents. C’est Xavier Diatta, conseiller technique de la CNDT, qui a donné l’information.

Ces jeunes viennent de boucler quatre mois de détention à la maison d'arrêt et de correction de Ziguinchor. Une arrestation qui fait suite à leur opposition au projet de lotissement de leur localité.

Une libération souhaitée par la société civile de la région qui a d'ailleurs procédé à une marche de protestation les jours passés sous la houlette du leader du mouvement Frapp France dégage...
Mercredi 11 Novembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :