Litige foncier / Intifada à Dougar : La DSCOS démolit des maisons, les populations résistent et interpellent le Chef de l’État..


C’est dans un contexte d'intifada avec les forces de l'ordre que les populations de Dougar ont fait face à la presse, ce mercredi 28 avril 2021 pour manifester leur colère et pour dénoncer les agissements de Peacock Investiments mais aussi pour fustiger le comportement des autorités locales. Cela suite à la descente de la DSCOS sur le site sous bonne escorte pour démolir les maisons déjà construites par les populations.

Selon Ousmane Dione, porte-parole des populations, « aujourd’hui, nous nous sommes réveillés de très mauvaise humeur car des promoteurs sont en train de démolir nos maisons et d'intimider la population de Dougar. Actuellement, plus de 5 engins sont en train de raser nos maisons sans raison valable, mais nous ne nous laisserons pas faire. Nous sommes prêts à aller jusqu’au bout pour faire face à cette spoliation foncière. Nous interpellons le préfet du département de Rufisque, le maire de la commune de Diamniadio, mais surtout le Chef de l’État pour régler définitivement le problème foncier au niveau de Dougar ».

« Ces terres appartiennent à nos ancêtres. Nous les réclamons pour nous, nos enfants et nos familles. C'est vraiment dommage de voir des étrangers privilégiés s'en accaparer au détriment des citoyens sénégalais », a déclaré Fatou Faye habitante à Dougar. 

Pour rappel, c'est un litige foncier vieux de 10 ans qui oppose les populations des 7 villages de Dougar à Peacock Investment. Situées non loin de l'AIBD et du pôle urbain de Diamniadio, les populations de cette localité, ont vu leurs terres attribuées à des Marocains de Peacock Investment et regrettent-ils, avec la complicité des autorités locales. 
Mercredi 28 Avril 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :