Ligue 1 : Rennes bat Toulouse sur le fil (3-2), Mbaye Niang buteur.

Le Stade Rennais a dominé Toulouse, ce dimanche (3-2), grâce à un but dans le temps additionnel du jeune Ghobo (18 ans). Les Bretons mettent un terme à leur série de dix matches sans victoire.


Selon L’EQUIPE.fr, les Rennais ont, ce coup-ci, démarré très fort avec deux buts dès les six premières minutes. Lancé dans son couloir gauche, Maoussa a d'abord idéalement centré sur Niang. Le Sénégalais a pris le dessus sur Isimat-Mirin et sa demi-volée n'a laissé aucune chance à Reynet (3e), une façon de se rattraper après son  penalty manqué face à Cluj en Europa Ligue, jeudi.

Puis, sur sa lancée, Rennes a continué à asphyxier les Toulousains et profiter de leur passivité défensive. Sur un coup franc en cloche de Bourigeaud, Gnagnon a remisé en retrait pour le but du break de Hunou (6e). Mais ce départ canon ne doit pas occulter une suite beaucoup plus poussive. Les Toulousains ont un peu plus respiré, aidés par l'entrée de Boisgard (lire plus bas), et Dossevi a relancé le match juste avant la mi-temps dans un angle fermé (41e).

À force de trop gérer son avance et de ne pas tuer le suspense en contre (Hunou 55e, Camavinga 69e...), Rennes s'est mis en difficulté. Si Gradel a raté de justesse le cadre sur une volée à la 53e, il s'est magnifiquement rattrapé trente minutes plus tard avec un superbe coup franc dans la lucarne gauche de Mendy (83e). Une très mauvaise opération pour le club breton, jusqu'au but libérateur de Gboho - le jeune victime du fichage ethnique du PSG - sur une déviation parfaite de Siebatcheu (90e+1). 
Dimanche 27 Octobre 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :