Licences de Pêche octroyées à des chinois : Le Collectif des Acteurs de la Pêche dénonce une manipulation et apporte son soutien au ministre Alioune Ndoye.

Le Collectif des Acteurs de la Pêche du Sénégal (CAP) a apporté son soutien à Alioune Ndoye. Ces acteurs de la filière pêche considèrent le dernier rapport de Greenpeace Afica intitulé « Mal de Mer », affirmant que de nouvelles licences de pêche ont été attribuées à des navires chinois, comme de la « manipulation »


Selon eux, le secteur de la pêche est depuis des années victime d’une « manipulation » de la part des ONG malintentionnées et des étrangers détracteurs. La dernière accusation à l’endroit du ministre des Pêches et de l’économie maritime a été la goutte d’eau de trop, selon les associations des mareyeurs sénégalais.

Une accusation selon laquelle le ministre aurait vendu des licences à certains pêcheurs. Ces accusations, qui font objet d’une polémique depuis un certain moment, ne sont que pure calomnie. En conférence de presse, le collectif des acteurs de la Pêche (CAP) a alors tapé le point sur la table pour dire « STOP » à la « mauvaise gestion de l’information » et à la « manipulation ».

Les membres ont par la même occasion réitéré leur soutien envers le ministre Alioune Ndoye et demandent la signature des licences pour permettre aux plus jeunes de se stabiliser et de pouvoir se projeter dans le secteur de la pêche qui est un véritable vecteur de développement économique.
Lundi 19 Octobre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :