Liberté et démocratie au Sénégal, la Coalition JOTNA dénonce les exactions : « Le spectre de Guy Marius Sagna hante le sommeil d'Emmanuel Macron et de son sous-préfet Macky Sall »

Les membres de la Coalition Jotna les patriotes pour l'alternative
(Plus de 30 partis et mouvements politiques) ont tenu une conférence de presse ce mercredi après-midi au siège Kër Mamadou Dia de PASTEF. Une rencontre dont le prétexte a été la situation sociopolitique qui prévaut au Sénégal. Précisément ce qu'ils assimilent à un non-respect des libertés individuelles avec la répression systématique des marches de la mouvance citoyenne « NIO LANK » entres autres dérives du régime en place. C'est l'avis tranché de l'ancien ministre des Nouvelles techniques de l’information et de la communication sous l’ére libérale, Mme Diop Ndèye Fatou Blondin Ndiaye. Cette dernière qui a pris la parole au nom de ladite coalition de dénoncer : « la crise sociale s'approfondit. Les violences, agressions, crimes de tout genre se multiplient... Le spectre de Guy Marius Sagna hante le sommeil d'Emmanuel Macron et de son sous-préfet sénégalais Macky Sall » en parlant de prémices d'un régime en déclin.  


Mercredi 29 Janvier 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :