Liberté d'expression : “Le Président Macky Sall ne peut pas confiner le droit de manifestation..."


Considérant que la liberté d'expression des Sénégalais a été bafouée, les membres du collectif Aar li nu bokk Gno Lank et Doy na tirent à boulets rouges sur le chef de l'État Macky Sall. Selon eux, le Président Macky Sall ne peut pas confiner le droit de manifestation en ne confinant pas le virus de privatisation de l’eau dans le monde rural, le virus de la spoliation foncière, le virus de l’exclusion des étudiants, le virus de piétinement du droit des travailleurs, le virus de l’agression environnementale de la bande des filaos, la déclassification de 10 ha dans la forêt classée de Mbao, le virus du népotisme dans l’emploi des jeunes, le virus de la gestion opaque des communes entre autres revendications. Ce sont ces virus, dénoncent-il, que le président Macky Sall devrait confiner avant de confiner la liberté d'expression des gens afin de les empêcher de manifester comme prévu par la Constitution.

Ainsi, ils dénoncent l'acharnement des autorités sur leurs camarades, notamment Guy Marius Sagna, sous prétexte qu'il faisait un rassemblement alors que la ministre du Commerce Aminata Assome Diatta a tenu un grand meeting en rassemblant plus de 500 personnes. C’est pourquoi, ledit collectif somme l'exécutif d'arrêter la violation de nos droits et l'intimidation envers la population.
Mercredi 12 Août 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :