Liberté 5 : Zahra Iyane Thiam devant la jeunesse, décrypte sa vision programmatique.


En déplacement dans les différents quartiers de Sicap Liberté, la tête de liste de la coalition Benno Bokk Yakaar a rendu visite aux populations de Liberté 5. Après avoir échangé avec les responsables politiques de la zone, Zahra Iyane Thiam a été à l’écoute de la jeunesse de Liberté 5 qui a listé ses attentes une fois la municipalité acquise par la coalition de la majorité présidentielle.

En effet, les jeunes ont pris l’initiative d’organiser un forum pour que la candidate puisse décliner son programme et mette en évidence ses objectifs pour le développement de cette commune de Sicap Liberté. Ce qui a été salué par la liste de Benno.

« Les paradigmes de développement changent de même que les aspirations des populations. Donc, c’est un message qui doit être perçu par les acteurs politiques que nous sommes », a reconnu la candidate Zahra Iyane Thiam soulignant dans la foulée que la jeunesse doit être bien écoutée car, elle est bien consciente des enjeux de l’heure.

La programme Xëyu Ndaw Yi est un des axes prioritaires que la candidate dit avoir décidé de mettre en pratique dans la commune de Sicap Liberté, car c’est une commune majoritairement composée de jeunes. « Les questions que vous avez posées aujourd’hui durant ce forum, montrent à quel point vous êtes bien intéressés par ces questions qui ne nous laissent pas nous aussi, indifférents », ajoute Zahra Iyane Thiam.

D’ailleurs, la ministre de la microfinance et de l’économie sociale et solidaire rappelle qu’il faut un bon modèle qui peut absorber toute la demande de la jeunesse au niveau des quartiers. Elle propose que le modèle de l’économie sociale et solidaire qui a été déjà expérimentée à l’échelle nationale avec des résultats probants, soit utilisé pour voir comment les absorber à travers des mécanismes comme les coopératives etc...

La candidate de la coalition BBY à la Sicap Liberté estime que le contact entre la municipalité et les administrés doit être maintenu pour que les problèmes cruciaux soient gérés dans une parfaite collaboration. Ainsi, le problème de l’assainissement, la sécurité et l’éclairage sont autant de maux qu’il faudra régler une fois l’équipe municipale élue. Pour faciliter ce travail, Zahra Iyane Thiam promet que des rencontres avec les communautés vont être effectuées chaque semestre pour suivre et régler ensemble les priorités. En plus, poursuit la candidate, chaque quartier sera visité une fois par mois pour voir dans le cadre de l’exécution municipale, les actions à mener.

Pour terminer, Zahra Iyane Thiam lance un appel à toute la commune de Sicap Liberté, d’avoir comme objectif la résolution des urgences. Mais pour cela, elle indique que le bon choix doit être opéré, parce que la Sicap Liberté doit être une commune de référence.
Vendredi 14 Janvier 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :