Levée de l'immunité parlementaire de Ousmane Sonko : L'opposition s'offusque d'un « énième scandale politique orchestré par un régime agonisant ».


C'est maintenant effectif. Les parlementaires ont adopté aujourd'hui, dans la majorité, le rapport relatif à la levée de l'immunité parlementaire de leur collègue Ousmane Sonko. Ce dernier est accusé de viol et menaces de mort par la jeune masseuse Adji Sarr employée dans un salon de massage dénommé « Sweet Beauté ».

 

Après la lecture du rapport et l'intervention des différents membres ayant droit à la parole au niveau de la commission Ad hoc qui était chargée d'écouter le député accusé, 98 députés ont donné leur accord pour que l'immunité parlementaire soit levée et que la justice puisse enclencher la procédure lui permettant de tirer cette affaire au clair.

 

Les membres de l'opposition ont dénoncé ce qu’ils considèrent comme une machination de la part du régime de Macky Sall qui ne veut que museler les sentinelles de la république parmi lesquelles, Ousmane Sonko. 

 

Moustapha Guirassy, Cheikh Abdou Mbacké Bara Dolly, Serigne Cheikh Bara Dolly, Mame Diarra Fam et Aida Mbodj ont regretté le déroulement de cette levée de l'immunité de leur collègue et tiennent à témoin, le peuple souverain.

Vendredi 26 Février 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :