Levée de l'état d'urgence sanitaire : Une mesure impuissante face au protocole sanitaire scolaire (Reportage).


Depuis le vendredi 19 mars, le Sénégal a mis fin à l'état d'urgence sanitaire. C'est une décision qui amène avec elle la levée des restrictions qui ont été déroulées jusqu'ici pour lutter contre la pandémie à coronavirus. Dans le secteur de l'éducation, la mesure n'apporte pas de changement majeur. Tout se déroule conformément au protocole sanitaire scolaire.
C'est dire que la levée de l'état de catastrophe sanitaire n'apporte rien de nouveau dans les enseignements apprentissages.

Au lycée Sergent Malamine Camara, le respect du protocole est toujours de rigueur.
Dans cet établissement public, les élèves accueillent la nouvelle avec prudence et confient toujours se conformer aux mesures édictées.

L'état d'urgence sanitaire est certes levée, mais la menace reste encore réelle, c'est pourquoi les acteurs éducatifs misent beaucoup plus sur la sensibilisation pour rester en alerte maximale.

Après plus de 8 mois de fermeture pour cause de Covid-19, l'école sénégalaise avait repris les enseignements apprentissages au courant du mois de juin 2020.

Depuis la réouverture des classes, un protocole sanitaire strict a été déroulé pour accompagner quelques 17.000 établissements dans le pays. Ils ont été dotés de moyens pour poursuivre la riposte...
Lundi 22 Mars 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :