Lettre ouverte à Me Abdoulaye Wade, ancien président de la République... (Par Moustapha Koundoul)


Monsieur le Président Abdoulaye WADE, recevez nos salutations les plus chaleureuses et j’espère que cette lettre vous trouvera en paix.

Monsieur le Président, vous avez le devoir de prendre vos responsabilités et de soutenir la candidature du Président Madické NIANG.

En effet, de toutes les coalitions qui sollicitent votre soutien direct ou indirect, le Président Madické NIANG est la personnalité qui vous a été la plus loyale et la plus proche. 

Le Président Madické NIANG ne pensera jamais vous fusiller. Il a cru à votre système et ne le combattra jamais.  Votre œuvre colossale, réalisée après tant d’années de lutte sera continuée. Vous nous avez embarqués dans l’aventure du développement en 2000 et le Président Madické NIANG a été votre soldat le plus engagé. Lui, qui a toujours défendu le frère Karim Wade, est un pur produit de votre école et dispose aujourd’hui de toute la légitimité pour que tous les libéraux se réunissent autour de sa personne. L’image du Général de Gaulle me revient.

Le Président Madické NIANG vous a toujours voué le plus grand respect. Jamais il ne vous a insulté ou tenu à votre encontre des propos désobligeants. Il n’est pas non plus entouré d’individus qui vous ont combattu farouchement et qui ont fait tomber à l’eau, votre idée pourtant si éclairée d’avoir une liste commune aux législatives. Il est avec de fidèles militants et responsables qui se sont tous battus récemment pour que le PDS dirige la coalition lors des dernières législatives. Ceux, qui, pour des calculs politiciens avaient refusé cela, demandent votre soutien aujourd’hui. Le Président Madické NIANG n’a jamais dit que « CULPABILITE KARIM WADE AMOU MASSI SIKKI SAKKA ». Il l’a toujours défendu et continue à dénoncer l’injustice qu’on lui a fait subir .La loyauté du Président Madické NIANG ne fait pas débat. Il ne lui est jamais venu à l’esprit, l’idée de vous enregistrer  et de se transformer en producteur de CD avec comme seul objectif de vous décrédibiliser aux yeux de l’opinion, et de prendre votre place. Il réclame toujours son appartenance au PDS. De temps en temps,il peut arriver que vous ayez  des positions divergentes mais il ne dira jamais que «  le mot PDS est tellement souillé par la mauvaise conduite de Wade qu’il est devenu un véhicule inefficace de séduction du peuple sénégalais qui l’a rejeté »Le Président Madické NIANG «  n’a travailléexclusivement que pour votre succès et a toujours répétéque votre présence à la tête du pays a été  une chance et un bonheur pour le Sénégal» alors que d’autres ont affirmé sans sourciller «  ne travailler exclusivement que pour votre départ  et que votre présence à la tête du pays était devenue une calamité et un danger pour le Sénégal»Le Président Madické respecte les braves responsables du PDS qui sont à ses yeux , tout sauf des « DEALER » . Ia toujours prôné le dialogue. Il vous respecte énormément et n’a jamais fait allusion à vos capacités physiques. Il vous a toujours épaulé dans votre fonction de Président de la République etvous a toujours considéré comme un sage.

Je parlerai ici , du candidat Madické NIANG, qui a toujours répondu présent à vos côtés et qui veut aujourd’hui, conserver votre héritage politique et idéologique. Il est sans l’ombre d’un doute, le mieux indiqué pour enclencher le processus de réunification de la famille libérale. Votre Homme de confiance, qui une fois élu vous rendra tous les honneurs dus à votre rang.  Le Président Madické NIANG, pour qui vous portez une admiration profonde et une grande estimeJe vous rappelle que c’est lui vous avez présenté comme votre numéro 2 à Touba devant notre vénéré guide Serigne MountakhaBassirou Mbacké. Le défunt khalife général des mourides,Serigne Sidy Moukhtar Mbacké (RTA) disait même qu’il était votre BAYE FALLLe Président Madické NIANG, qui se réclame wadiste, tout comme nous d’ailleurs, porte l’espoir de toute une jeunesse engagée, prête à l’accompagner au pouvoir comme elle l’avait fait pour vous en 2000 dans son programme Jamm ak Kheweul, dans lequel il propose 28 mesures phares et 19 mesures urgentes pour un Sénégal de paix et d’abondance.

Monsieur le Président de la République, vous avez la responsabilité historique de soutenir le frère que Dieu ne vous a jamais donné.

Puisse le Tout Puissant dans sa bonté immense, vous accorder une santé de fer et une longue vie.

Recevez Monsieur le Président, l’expression de ma très haute considération.

Moustapha KOUNDOUL

Coordonnateur des Jeunes

Coalition Madické2019

Vendredi 1 Février 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :