Les suspects de l’affaire des 750 munitions saisies à Pekesse déférés au parquet


Cheikh Lô, déjà mis en cause dans l’affaire des 750 munitions saisies à Pekesse, a été déféré ce lundi au parquet à l'issue de sa garde à vue, a annoncé une source proche du dossier. Ce proche du Khalife de Darou Mousty va être présenté au procureur de la République en même temps que ses deux collaborateurs, Dame Diop et Serigne Saliou Ndiaye, en vue de l'ouverture d'une enquête. 

Ils ont été arrêtés pour avoir convoyé les armes de la région de Thiès à Darou Mousty. Les suspects de l’affaire des 750 munitions saisies à Pekesse ont été déjà interrogés par les gendarmes enquêteurs. Ils ont confié avoir acheté les balles chez un Libanais, qui détient une armurerie à  Dakar. 

Les munitions sont utilisées, selon Cheikh Lô, lors des manifestations religieuses pendant lesquelles on tire des balles en l’air. 
Lundi 11 Novembre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :